• Saint Remeze Village au coeur des Gorges de L'Ardeche
  • Entete Sainte Remeze Ardeche Grotte Madelaine
  • Entete Sainte Remeze Ardeche 3
 

Que faire de l'îlot Pellet ?

ic-large-w900h600q100-actu-saint-remeze-blank-17
Vie quotidienne

Les acteurs socio-professionnels du département réunis le 25 novembre de 9h30 à 12h30 en mairie de St-Remèze au chevet du coeur de village : que faire de l'îlot Pellet ?

Compte rendu

 La commune de Saint-Remèze a acheté en juin dernier au coeur du vieux village l’îlôt Pellet, inutilisé depuis le départ à la retraite de l’ancien boulanger. Situé à un endroit « stratégique » pour l’animation du village, l’îlot Pellet comprend actuellement sur deux étages trois logements et, outre des réserves,  une surface de rez-de-chaussée de l’ordre de 130m2, soit un bâtiment au total d'environ 600 m2 qui s’étend de la place de l'église à la place de la mairie.

En liaison avec le Conseil Architecture, Urbanisme et Environnement de l'Ardèche, l’équipe municipale a réuni en mairie les acteurs socio-économiques du département, compétents en matière de logement, de création de commerces et d'entreprises.

Les experts de la Chambre de Commerce, de la Chambre des Métiers, devl’association Trame 07, les leaders du logement familial,  ADIS et Ardèche Habitat ainsi que la Communauté de Communes des Gorges et l’Agence départementale du Tourisme ont visité le bâtiment et ont fait part de d'une première réaction.

 

Les professionnels du logement ont  confirmé le besoin de logement familial locatif et souligné la complexité du bâtiment et les coûts très élevés de mise aux normes.

Et l'Agence Départementale du Tourisme a rappelé le besoin de logements des saisonniers et la demande de gîtes de grande taille.

La Chambre des métiers a plaidé pour l'installation d'une activité artisanale.

La Chambre de Commerce a été très créative en proposant de ne garder que les murs et de créer un patio intérieur, dédié à un café-spa végétalisé, devenant une attraction incontournable sur le plateau.

On a aussi beaucoup parlé de tiers lieux, en mettant l'accent sur la nécessité d'avoir un vrai entrepreneur porteur de projet. " La commune doit faciliter, mais elle n'a pas à imposer" a dit Loraine de la Trame 07.

La Comcom a insisté sur la nécessité de renforcer et de resserer le noyau bâti  le plus près possible du village.

Deux ou trois constats semblent partagés:

- il faut prévoir des logements familiaux, mais attention aux normes et au parking

- Saint Remèze a déjà des commerces sur la D4.

Faut-il relancer du commerce place de la mairie et quels commerces ?

- les 3 façades de l'ilôt Pellet sont intéressantes et il faut les réhabiliter

- il y a un besoin de terrasses et d'espaces extérieurs pour donner envie de vivre ou de découvrir le coeur de village.

 

Prochaine étape : discussion avec les commerçants fin décembre.